Je viens (enfin) de finir Castlevania : Circle of the Moon sur Game Boy Advance. Non pas qu’il soit long (10h pour en voir le bout) mais il devient rapidement (un peu/assez) difficile car le level-up est plutôt fastidieux par rapport à l’avancée dans le jeu, ce qui pose quelques soucis dans certaines salles et surtout contre les bosses (à partir des dragons jumeaux). Heureusement, avec un peu de technique et la croix boomerang en arme secondaire (j’ai fait le jeu uniquement avec elle à partir du moment où je l’ai trouvée), on s’en sort relativement bien malgré tout.

castlevania-circle-of-the-moon-jaquette-ME0000091401_2Le jeu est un « metroidvania » donc à la sauce Castlevania : Symphony of the Night, largement moins bon que son illustre prédécesseur sur Playstation mais plutôt plaisant dans l’ensemble. Il existe un système de cartes magiques à trouver sur certains monstres pas mauvais du tout, upgradant votre fouet ou vous octroyant des défenses boostées par exemple, le seul hic est qu’on n’en rencontre pas souvent car elles sont laissées après la mort d’ennemis bien particuliers mais pas à tous les coups (loin de là même). Donc si vous ne savez pas quels ennemis tuer pour avoir des cartes (rien ne l’indique dans le jeu, vive internet), vous êtes marron. En plus, il faut tester les cartes en combinaison pour en connaître l’effet (qui n’est pas toujours visible au premier coup d’oeil, il faudra parfois des conditions bien précises, notamment pour les protections à tel ou tel type d’attaque). Le mieux est de tout essayer à partir des cartes qu’on dispose pour se faire une idée, sinon Google est notre ami pour trouver les combinaisons les plus intéressantes et surtout où trouver les cartes nécessaires au(x) pouvoir(s) désiré(s). En fait, j’ai surtout trouvé ce système intéressant à partir du moment où l’aventure se corsait un peu trop par défaut de niveau suffisant.

castlevania-circle-moon34noo_b10

J’aurai au final découvert 92% du château sans beaucoup chercher (il me restait vraisemblablement la Battle Arena à découvrir intégralement pour les 100% je pense), et c’est surtout Dracula qui m’aura donné du fil à retordre dans sa 2ème forme (toujours par manque d’EXP, ses attaques « éclairs » font vraiment très mal quand on est seulement au niveau 44).

Question scénario, absolument rien d’extraordinaire (ça n’a jamais été le point fort de la licence de toutes façons). Côté musique, l’ensemble est plutôt sympathique avec des remixes de thèmes forts connus dans certaines parties du château (et ça fait plaisir !). En somme, un Castlevania de fort bonne facture (surtout pour une console portable j’ai envie de dire), ni grandiose, ni mauvais, « juste » bien plaisant. J’ai encore les 2 autres épisodes GBA en réserve, j’espère qu’ils me plairont au moins autant mais je ne pense pas m’y attaquer de suite…

4585600full-castlevania_-circle-of-the-moon-screenshot

Initialement posté sur le forum le 23/09/12